Pourquoi avoir un (bon) site internet quand on est thérapeute est essentiel ?

Quand on est thérapeute, avoir un bon site internet est absolument essentiel. Mais pourquoi ? Qu’est-ce qui explique l’importance de cette démarche ? C’est à cette question que nous allons répondre tout au long du présent article.

Vous pourrez le constater : la présence sur le web en cette décennie 2020 n’a pas qu’une seule utilité. Elle peut contribuer au développement de votre activité, ainsi qu’à la fidélisation de votre clientèle, pour plusieurs raisons.

Si à la suite de cette lecture vous souhaitez éclaircir d’autres éléments, sachez que nous nous tenons à votre entière disposition. Dans l’intervalle, voici tout ce qu’il est important de savoir sur la création et le maintien d’un site web dans le cadre d’un métier du bien-être. Sachant que cela s’applique à toutes les professions libérales !

Internet : un véritable levier de visibilité pour les thérapeutes

Il y a quelques décennies, les flyers glissés dans la boîte aux lettres complétaient le travail des petites-annonces dans le journal. C’était un duo de choc, et il permettait de se faire connaître rapidement.

Ces deux approches publicitaires n’ont pas disparu. Mais elles ne sont plus (du tout) suffisantes. Pour garantir et entretenir sa visibilité, rien ne vaut la création d’un site Internet.

Ce dernier devrait, selon notre expertise et notre expérience, satisfaire les exigences suivantes.

Un site qui rend votre activité visible sur Internet : les critères à remplir

  1. Il sera entièrement dédié à votre activité. Que vous soyez coach de vie ou hypnothérapeute, votre espace en ligne doit se focaliser sur les services que vous proposez.

  2. Il devra faire l’objet d’un référencement sur les moteurs de recherche. On pense d’abord à l’indexation (à ce moment-là, Google et ses équivalents enregistrent l’existence de votre site web), puis à une optimisation

    L’optimisation en question s’articule autour de deux axes fondamentaux.

    Il y a le référencement naturel d’une part – si tout est bien agencé (publications régulières, qualité du contenu), Google mettra en valeur votre site dans les résultats de recherche.

    D’autre part, on retrouve les campagnes payantes, qui permettent de s’adresser aux prospects (clients potentiels) au sein d’espace publicitaire.

  3. Précisons-le : votre domaine en ligne ne devrait pas être confondu avec vos profils sur les réseaux sociaux. Bien sûr, nous encourageons la mise en place d’une page Facebook, d’un espace sur LinkedIn… mais il serait dommage de renoncer à un site pour autant.

  4. L’ensemble des pages doivent être accessibles. Dans le jargon technique, on parle de site responsive : elles sont consultables depuis tous les périphériques. Aussi, il s’agit d’apporter un soin au design et à l’ergonomie. Un site désuet, truffé de « bugs », compromet la dynamique publicitaire et informative.

Car oui, avoir un site internet quand on est professionnel du bien-être, c’est s’adresse au public selon deux perspectives au moins : promouvoir et renseigner.

Le site vitrine : ouvrez une fenêtre sur votre activité de thérapeute !

Dans le domaine du développement web, on appelle « site vitrine » un espace en ligne qui n’est pas dédié à la vente (comme le serait une e-boutique), mais à la mise en valeur de prestations et de services. C’est justement ce dont vous avez besoin pour promouvoir votre activité.

Nous vous recommandons de ne négliger aucun aspect, aucun élément parmi ceux qui permettent d’avoir un bon site internet. Cette précision revêt une grande importance. La qualité de votre plateforme en ligne a un impact direct sur votre crédibilité.

Afin de mettre toutes les chances de votre côté, d’accueillir vos potentiels clients dans les meilleures conditions, il convient de…

  • Mettre en ligne toutes les informations permettant de comprendre votre activité et ce qui la rend unique. Par exemple, un somatothérapeute donnera un aperçu de son approche, de ses valeurs, de ses inspirations au moment de rééquilibrer le corps et l’esprit.

    Prudence : ne laissez pas miroiter des « résultats miracles » ou des « techniques secrètes ». Donnez une image positive de vos thérapies, sans leur prêter des vertus magiques. Non seulement cela pourrait vous couper de certains visiteurs… mais c’est également illégal ! La transparence et l’honnêteté sont de rigueur. Tout simplement.

  • Indiquer tout ce qui permet de vous contacter : numéro de téléphone, adresse e-mail, réseaux sociaux Nous préconisons de séparer vos coordonnées privées de vos coordonnées « business ».
  • Donner la possibilité aux internautes de prendre un rendez-vous. La mise à disposition d’un formulaire en ligne est cruciale. Tout doit être configuré pour que vous puissiez recevoir les demandes.
  • Situer votre entreprise et votre présence: adresse, horaires d’ouvertures, organisation des séances (en présentiel, par visio, les deux…), etc. Pensez à apporter tous les ajustements nécessaires en cas de changements (par exemple, si vous étendez ou réduisez votre disponibilité). Cela évitera les malentendus.

Pour que tout cela soit clair et touche votre cible, il faut prévoir un certain budget.

Créer un site internet pour son activité de thérépeute : un investissement… vraiment positif

À moins que vous ne maîtrisiez absolument tous les talents nécessaires à la création d’un site web, du graphisme à la rédaction en passant par les aspects techniques (définition du nom de domaine, hébergement, stabilité de la connexion…), il faut prévoir un certain investissement. Faire appel à des prestataires qui vous aideront à créer un excellent espace en ligne.

Si les frais engagés peuvent engendrer des doutes, sachez qu’en faisant preuve de méthode et de persévérance, vous pouvez vraiment atteindre un point de rentabilité. Et le dépasser !

Tout cela suppose une vision holistique (complète, entière) de votre stratégie marketing. Avoir un site internet fait partie de ladite stratégie, vous l’aurez compris. Mais pensez à exploiter d’autres leviers, pour mettre en avant votre cabinet sans marginaliser une partie de l’audience (par exemple, ceux qui utilisent moins Internet).

Quoi qu’il en soit, chez Novalis, nous sommes prêts à vous accompagner tout au long du chemin. Grâce à nos conseils avisés, votre présence en ligne sera rationalisée et optimisée. Tout comme vous contribuez au développement personnel de vos patient(e)s, nous proposons de catalyser, de maximiser votre développement professionnel.

Facebook
LinkedIn
WhatsApp
Telegram

Derniers articles